FONDAFIP > Colloques > Les colloques à l'international > Les colloques en Chine
photoimageimageimagephotophoto

Conférence du Professeur M. Bouvier « Crise et réforme de la gouvernance financière publique » Alliance française de Canton, 22 mai 2013

Conférence du Professeur M. Bouvier « Crise et réforme de la gouvernance financière publique » Alliance française de Canton, 22 mai 2013

Le compte-rendu de cette conférence est téléchargeable.

Téléchargement(s)

Le 22/05/2013

 

Conférence du Professeur M. Bouvier

« Crise et réforme de la gouvernance financière publique »

Alliance française de Canton, 22 mai 2013

 

A l’invitation du Consulat de France de Canton, Michel Bouvier, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Président de FONDAFIP, a prononcé le 22 mai 2013 à l’Alliance Française de Canton une conférence sur le thème de la crise et de la réforme de la gouvernance financière publique.  

Michel Bouvier a rappelé que la crise économique actuelle trouve ses origines dans les années 1970 et que cette situation a des conséquences importantes sur les budgets publics. Ayant mis en lumière le processus de l’effet de ciseaux entre les recettes et les dépenses publiques, il a observé que les solutions préconisées pour résoudre la crise des finances publiques se rattachent à deux grands courants de pensée qui ont tous deux influencé les politiques publiques de ces 80 dernières années. L’un, inspiré des travaux de Frédéric Hayek, préconise un repli voire une disparition de l’Etat alors qu’un autre, inspiré des travaux de John Meynard Keynes, prône au contraire une augmentation de la dépense publique. Ce sont ces deux courants de pensée qui se sont successivement succédés dans les stratégies des Etats depuis l’après la seconde guerre mondiale. Après avoir développé un interventionnisme public particulièrement actif,  à partir du milieu des années 1970 l’Etat s’est progressivement retiré du secteur public,  ayant choisi corrélativement de décentraliser ses finances publiques.  

Le professeur Bouvier a relevé que dans le domaine des finances publiques, l’Etat s’est engagé plus récemment dans la recherche d’une nouvelle gouvernance financière publique. Les principaux axes fondamentaux en sont la recherche de transparence budgétaire, le pilotage stratégique des finances publiques, la responsabilisation des élus et des gestionnaires, la modernisation des contrôles financiers, la cohérence des comptes publics et des décisions en matière budgétaire. Parallèlement sous l’effet de la crise économique et financière de la récente période, apparaît  non seulement  la nécessité de mobiliser autrement les ressources fiscales, lesquelles ne sont plus adaptées aux différents systèmes financiers publics dans le monde, mais également de définir autrement les concepts des finances publiques. Plus profondément, selon le professeur Bouvier, le besoin est d’adapter les systèmes financiers publics –dispositifs budgétaires et systèmes fiscaux à la société globalisée d’aujourd’hui -. L’angle de vue purement national, voire même seulement européen, ne peut permettre de répondre à ce défi. La réforme des finances publiques -qui revient à réformer l’Etat- ne peut se faire que dans un cadre transnational.

 

Compte-rendu rédigé par Emilie Moysan.

Confirmation d'envoi

Madame, Monsieur,
votre message a bien été envoyé.
Nous y donnerons suite dans les plus brefs délais.

×
Contactez Fondafip

Fondafip est à votre écoute.
Utilisez ce formulaire pour toute demande, inscription ou remarque sur le site.

×