FONDAFIP > Actualité des Finances Publiques > 2011 > Octobre 2011

Rapport d'information sur la soutenabilité de l'évolution de la masse salariale de la fonction publique

Dans un rapport publié le 12 octobre 2011, la mission d'évaluation et de contrôle (MEC) de l'Assemblée nationale s'est intéressée à la gestion étatique de sa masse salariale.

 

"L’objectif de contrôle des dépenses publiques et de réduction des déficits poursuivi par le Gouvernement ne peut être atteint sans maîtrise des dépenses de personnel." En effet, les charges de personnel représentent approximativement 40% du budget de l'État, 80 milliards d'euros au titre des rémunérations, près de 40 milliards d'euros au titres des pensions de retraites. Le rapport précise également que la masse salariale de l'État a progressé d'environ 1% par an au cours des trois dernières années. Dès lors, la MEC a procédé à l'étude du dispositif de non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Elle constate que "les économies induites par le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux ne sont pas à la hauteur des attentes". La Cour des comptes a elle-même évalué l'économie réalisée en 2009 à 100 millions d'euros, au lieu des 400 millions d'euros initialement attendus. Des propositions sont également réalisées par la MEC.


Téléchargement(s)

Confirmation d'envoi

Madame, Monsieur,
votre message a bien été envoyé.
Nous y donnerons suite dans les plus brefs délais.

×
Contactez Fondafip

Fondafip est à votre écoute.
Utilisez ce formulaire pour toute demande, inscription ou remarque sur le site.

×