FONDAFIP > Actualité des Finances Publiques > 2011 > Novembre 2011

L'allocation transitoire de solidarité (ATS)

 Un décret du 2 novembre 2011 institue un dispositif de solidarité à destination des chômeurs âgés d'au moins 60 ans concernés par le report de l'âge légal à la retraite.

Lien(s) Utile(s)

 La loi du 9 novembre 2010 a abouti au recul de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Dans ce contexte, certains demandeurs d'emploi en fin de droits, ne pouvant par ailleurs liquider leur pension, ne bénéficiaient plus d'une prise en charge. En effet, l'allocation équivalent retraite (AER), qui permettait aux personnes privées d'emploi de bénéficier d'un revenu dans le cas ou ces dernières étaient à même de justifier d'un nombre de trimestres pour liquider une retraite à taux plein, sans pour autant avoir atteint l'âge légal, a été supprimée le 1er janvier 2011. A titre exceptionnel, une allocation transitoire de solidarité (ATS) a donc été instituée à destination de ces personnes. D'un montant équivalent à l'AER, l'ATS est versée par Pôle emploi et concernent 11 000 chômeurs. 

Confirmation d'envoi

Madame, Monsieur,
votre message a bien été envoyé.
Nous y donnerons suite dans les plus brefs délais.

×
Contactez Fondafip

Fondafip est à votre écoute.
Utilisez ce formulaire pour toute demande, inscription ou remarque sur le site.

×