FONDAFIP > Actualité des Finances Publiques > 2010 > Décembre 2010

Le triple A de la Caisse d’amortissement de la dette sociale (CADES) confirmé

L’agence de notation Standart & Poor’s confirme la note AAA de la CADES, malgré l’augmentation programmée de ses émissions au cours des années prochaines.

Au regard des reprises de dette massives, 68 milliards d’euros en 2011,  62 milliards entre 2012 et 2018, la CADES va être amenée à accroître considérablement ses émissions. Selon Patrice Ract Madoux, Président du Conseil d’administration de la CADES, « les émissions à moyen et long terme, devraient s’établir entre en 2011 entre 30 et 35 milliards d’euros, voire éventuellement 40 milliards d’euros », contre 10,6 milliards pour l’année dernière. Malgré l’importance des ces derniers chiffres, ces reprises de dette ne devraient pas fragiliser l’activité de la CADES, celle-ci s’étant vu confirmer son triple A. En effet, les reprises de dette précitée  sont compensées par une augmentation des recettes perçues par la Caisse et par le prolongement de quatre ans de sa durée d’existence, par une loi organique d’octobre 2010.

Confirmation d'envoi

Madame, Monsieur,
votre message a bien été envoyé.
Nous y donnerons suite dans les plus brefs délais.

×
Contactez Fondafip

Fondafip est à votre écoute.
Utilisez ce formulaire pour toute demande, inscription ou remarque sur le site.

×