FONDAFIP > Revue Française de Finances Publiques > La revue
Revue Française des Finances Publiques

Le financement public du logement

RFFP n° 49 – 1995

La liste des RFFP

Lien(s) Utile(s)

Editorial


ÉDITORIAL

Dans chacun de ses numéros, la RFFP s'efforce toujours, autant que possible, de situer et interpréter les phénomènes financiers publics aussi bien sous un angle prospectif et politique que technique, en les appréhendant comme de véritables grilles de lecture des changements qui affectent notre environnement général.
Le financement public du logement – objet de la présente livraison qui restitue les analyses et réflexions d'un colloque organisé à l'automne dernier par la RFFP et la Fédération des Offices HLM, avec le soutien du journal Le Monde et de l'Université Paris I - fait sans nul doute partie des questions essentielles et les plus urgentes à résoudre aujourd'hui, ainsi que des plus révélatrices des transformations en profondeur qui sont d'ores et déjà à l'œuvre dans les sociétés contemporaines. On peut en effet, à la condition d'en explorer avec minutie et sans préjugé les mécanismes et les enjeux, voir se dessiner, s'esquisser de manière certes encore floue, les formes embryonnaires, les prémisses qui pourraient donner naissance aux politiques publiques de demain. La gravité du sujet du logement qui, qu'on le veuille ou non, comporte en toile de fond le problème de l'exclusion, c'est-à-dire des sans-logis ou des mal-logés, oblige à s'essayer de repenser les modalités et les objectifs de l'intervention publique en ce domaine et de ce que devrait finalement poursuivre un post-État-providence. Car, et au-delà de l'enjeu précis qui est celui du financement public du logement, c'est bien l'équilibre social, économique et politique de notre société qui est en question, ne serait-ce que parce que l'on ne peut raisonnablement dissocier le problème de celui de la santé, de l'éducation, autant de besoins qui devraient peut-être être considérés de façon privilégiée au travers d'une politique budgétaire globale, ce qui est encore loin d'être le cas aujourd'hui.

Michel Bouvier

Confirmation d'envoi

Madame, Monsieur,
votre message a bien été envoyé.
Nous y donnerons suite dans les plus brefs délais.

×
Contactez Fondafip

Fondafip est à votre écoute.
Utilisez ce formulaire pour toute demande, inscription ou remarque sur le site.

×